Install Theme

everythingsthebest:

The Last of The Fish Porters - Claudia Leisinger

Non-plainte

"Un dernier cas de figure se présente : celui de la non-plainte. Nous le mentionnons sans pouvoir le prendre en compte dans nos recueils d’information car, par définition, il ne s’exprime pas. Il correspond au cas où le mal-être est ressenti mais où le plaignant n’est pas en mesure de l’exprimer à une tierce personne."

Extrait de la thèse d’Olivia Foli, “Plainte, normes et intégration”

Bjarne Agerbo

La “plainte rituelle”

"La plainte dénommée « plainte rituelle » est celle qui ne comporte ni mal-être ni finalité poursuivie de la part du plaignant.
C’est un discours qui est tenu sur un ton léger, badin, souvent pour plaisanter ou pour entrer en contact avec d’autres, mais dont la signification est éloignée du sens littéral du contenu.”

Extrait de la thèse d’Olivia Foli, “Plainte, normes et intégration”

La “plainte stratégique”

" La plainte nommée « plainte stratégique » véhicule des mots de mal-être mais ils ne semblent pas être vraiment le moteur de l’expression du plaignant. On perçoit qu’un objectif est poursuivi mais qu’il n’est pas directement en lien avec ce que dit le plaignant, comme si une raison cachée nourrissait l’échange.

Le plaignant poursuit donc une finalité, mais elle n’est pas celle directement accessible à son interlocuteur.

La plainte est mobilisée comme une stratégie d’action qui alimente un projet du plaignant.”

Extrait de la thèse d’Olivia Foli, “Plainte, normes et intégration”

(Source : nemfrog)

La “plainte authentique”

"La plainte que nous appelons « plainte authentique » est celle où le plaignant ressent un mal-être « véritable » et où il véhicule une demande qui est a minima que son mal-être soit écouté et éventuellement soulagé. L’objectif poursuivi est donc celui de la résolution du problème qui crée le mal-être, que cette demande soit clairement énoncée ou implicite dans le discours du plaignant.

La plainte n’est pas ici un discours anodin : celui qui s’exprime ressent véritablement un mal-être, et s’il s’exprime c’est pour le faire connaître et reconnaître.

Extrait de la thèse d’Olivia Foli, “Plainte, normes et intégration”

Connaissez-vous les quatre types de plaintes ?

  1. la plainte authentique
  2. la plainte stratégique
  3. la plainte rituelle
  4. la non-plainte

Extrait du paragraphe “Typologie empirique de l’expression de la plainte” - thèse d’Olivia Foli

Se plaindre

Exprimer par des plaintes :

  1. sa souffrance
  2. sa peine
  3. la douleur qu’on éprouve,
  4. son mécontentement,
  5. sa protestation.

everythingsthebest:

Claudia Leisinger - The Last of The Fish Porters